Fiche de qualification : Étude d'installations de production utilisant l'énergie solaire thermique

Qualification : 2010
Libellé de la qualification

Étude d'installations de production utilisant l'énergie solaire thermique

Définition de la qualification

Études d'installations de production d'énergie thermique utilisant l'énergie solaire par le biais de capteurs thermiques d'une surface collective de capteurs > ou égale à 20 m2, y compris les installations de contrôle commande et de gestion de l'énergie produite ainsi que l'ensemble des utilités nécessaires.

Critére complémentaire spécifique "Moyens" *
"Moyens humains" :

Le ou les référent(s) technique(s) est/sont un/des thermicien(s), devant justifier d'une formation initiale qualifiante ou continue sur la production d'énergie solaire thermique. Cette formation de 3 jours minimum, dédiée aux prestataires d'ingénierie, devra traiter les objectifs pédagogiques suivants :
- Connaître le fonctionnement des différents types de capteurs solaires thermiques,
- Savoir évaluer les besoins thermiques,
- Savoir évaluer le potentiel solaire (masques, rayonnement solaire)
- Maîtriser les différents schémas hydrauliques,
- Savoir dimensionner des projets eau chaude solaire en collectif
- Identifier et savoir traiter les risques liés à la légionellose
- Connaître les méthodes et outils de calcul :
- Les indicateurs utilisés (productivité, taux de couverture, taux d'économie...)
- La RT en vigueur
- Les logiciels (SOLO, SIMSOL, TRANSOL, T-SOL, PolySun) : possibilités, particularités, limites
- Identifier les points de vigilance techniques d'une installation solaire thermique (chantier et exploitation) et connaître les paramètres d'exploitation et les acteurs associés.
- Savoir analyser la rentabilité d'un projet
- Savoir rédiger de façon pédagogique un rapport
- Savoir convaincre le maître d'ouvrage

En alternative à l'exigence de formation, un référent technique peut faire valider ses compétences par la réussite à un contrôle individuel de connaissances, sous forme de QCM.

Nota : Les formations effectuées avant le 1er janvier 2015 pourront avoir une durée de 2 jours.

"Moyens matériels" :

Disposer des outils suivants :
- outil permettant de déterminer les masques proches et lointains
- outil de simulation en régime dynamique des systèmes hydrauliques prévus (par ex. SIMSOL, TRANSOL...)

La possession ou l'utilisation de ces moyens est attestée par des factures d'achat et/ou de location ou des attestations de prêt.

"Moyens méthodologiques" :

Préciser la méthodologie utilisée pour la réalisation des études.

Critére complémentaire spécifique "Références" *

Fournir 2 références achevées depuis moins de 4 ans.

Pour chaque référence fournir:
- Etude de faisabilité ou avant-projet comportant une note de définition des besoins ainsi que l'analyse technico-économique,
- Résultat du calcul de simulation


* En complément des critères d’attribution généraux définis dans le référentiel de qualification OPQIBI

Derniéres Actualités

Marchés publics de construction : critères de sélection des candidats et des offres

03 Juillet 2020

L’enquête, dont la synthèse et l’analyse des résultats sont présentées ci-après,...


En savoir plus

Nouvelles qualifications OPQIBI en « BIM »

19 Février 2020

Que ce soit au niveau de la conception, de la réalisation ou de l’exploitation-maintenance


En savoir plus

Nouvelles qualifications OPQIBI

19 Février 2020

L’OPQIBI vient de créer les 2 nouvelles qualifications suivantes pour les prestataires d’ingénierie


En savoir plus

104, rue Réaumur - 75002 Paris

Tél. : 01 55 34 96 30