Les dispositifs de qualification OPQIBI relatifs aux audits énérgetiques

Les dispositifs de qualification OPQIBI relatifs aux audits énérgetiques

1. Audits énergétiques pour les grandes entreprises

1.1. Dispositions réglementaires

Depuis le 1er juillet 2014, conformément à la Loi n°2013-619 du 16 juillet 2013 issue de la transposition de l’article 8 de la Directive Européenne 2012/27, les entreprises de plus de 250 salariés doivent réaliser des audits énergétiques tous les 4 ans.

Le périmètre de ces audits, qui doivent couvrir 80 % du montant des factures énergétiques d’une entreprise, concernent les activités liées aux :

  • bâtiments

  • process industriels

  • transports

Lorsqu’un audit énergétique est confié à un prestataire externe (personne morale), ce prestataire doit être titulaire d’une qualification délivrée par un organisme accrédité par le COFRAC sur la base de la norme NF X50-091 et des exigences fixées par le décret 2014-1393 et l’arrêté du 24/11/2014 relatif aux modalités d’application de l’audit énergétique prévu par le chapitre III du titre III du livre II du code de l’énergie. 

1.2 Les qualifications OPQIBI concernées

3 qualifications OPQIBI sont concernées par la réglementation sur les audits énergétiques pour les grandes entreprises :

  • 1905 : audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives) qui est également reconnue « RGE »
  • 1717 : audit énergétique dans l’industrie
  • 0607 : audit énergétique et CO2 des activités de transport de marchandises et/ou de personnes

2. Audits énergétiques pour les logements et maisons individuels.

2.1 Dispositions réglementaires :

Depuis le 1er janvier 2018, le crédit d’impôt sur le revenu pour la transition énergétique (CITE) s’applique aux dépenses payées au titre de la réalisation d'un audit énergétique1 comprenant des propositions de travaux dont au moins une permet d'atteindre un très haut niveau de performance énergétique défini par arrêté du 30/12/172.

Cet audit doit être réalisé par un auditeur qualifié. Le décret n° 2018-416 publié le 30 mai 2018 a défini les conditions de qualification des auditeurs.

2.2 Les qualifications OPQIBI concernées 

2.2.1 Cas des audits énergétiques pour les logements en copropriétés

S’agissant d’un audit énergétique portant sur un bâtiment à usage d’habitation en copropriété, le décret du 30/05/18 stipule que le prestataire qui réalise l’audit doit être titulaire d’une qualification délivrée par un organisme accrédité par le COFRAC sur la base des exigences fixées par le décret 2014-1393 et l’arrêté du 24/11/2014 relatif aux modalités d’application de l’audit énergétique prévu par le chapitre III du titre III du livre II du code de l’énergie.

  • La qualification OPQIBI « 1905 : audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives) » répond à cette exigence

Elle est reconnue « RGE » par l’ADEME depuis 2014.

2.2.2 Cas des audits énergétiques pour les maisons individuelles

S’agissant des audits énergétiques portant sur les maisons individuelles, le décret du 30/05/18 définit les critères de qualification des auditeurs.

L’OPQIBI a donc mis en place une nouvelle qualification pour les bureaux d’études, conformément à ces critères et à l’arrêté du 30/12/2017 :

  • Qualification 1911 : audit énergétique « maisons individuelles »

Elle est également reconnue « RGE » par l’ADEME.

A noter que l’attribution de la qualification OPQIBI 1905 entraine automatiquement celle de la qualification 1911.

Pour obtenir ces qualifications, une structure doit satisfaire aux critères généraux définis dans le référentiel OPQIBI ainsi qu’aux critères spécifiques à chacune de ces qualifications en termes de formation initiale et/ou continue des « référents techniques », moyens matériels, moyens méthodologiques et références.

Les procédures d’attribution, de suivi et de renouvellement des qualifications OPQIBI en « audit énergétique » sont définies dans le manuel des procédures OPQIBI.

      1 En dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire

      2 Arrêté conjoint des ministres chargés de l’énergie, du logement et du budget pris pour l’application de l’article 200 quater du code général des impôts relatif au crédit d’impôt sur le revenu pour la transition énergétique. 

      Vous pouvez rechercher et trouver des prestataires qualifiés en audit énergétique en cliquant ici.

      Vous pouvez obtenir un dossier de demande de qualification OPQIBI
      en cliquant ici.

       

          Dernières Actus


          L’OPQIBI au salon POLLUTEC du 27 au 30 novembre 2018 à Lyon Eurexpo

          En savoir +

          Nouvelle qualification OPQIBI : 19.11 : Audit énergétique «maisons individuelles» pour répondre aux exigences réglementaires du 30 mai 2018

          pour répondre aux exigences réglementaires du 30 mai 2018

          En savoir +

          Nouvelle qualification OPQIBI en Etude ACV Bâtiments neufs

          En savoir +

          Edition d’une nouvelle fiche pratique « Certificats OPQIBI et marchés publics » suite à la réforme 2016 »

          En savoir +